Poursuivi devant un tribunal pour une mauvaise blague au téléphone

Poursuivi devant un tribunal pour une mauvaise blague au téléphone

DirectLCI
FAIT DIVERS – Un homme originaire de Lyon a appelé la clinique des Teinturiers à Toulouse en faisant croire que son bébé avait disparu. Un scénario pas du goût de la justice qui a décidé de traduire le plaisantin devant un tribunal.

Le canular téléphonique le conduit dans le box des accusés. Un habitant de la région lyonnaise qui participait à un apéritif avec des amis a appelé dans la nuit de lundi à mardi la clinique Sarrus-Teinturiers à Toulouse. A son interlocuteur, il explique que sa femme qui a accouché il y a quatre jours ne retrouvait plus son bébé.

Selon La Dépêche du Midi qui raconte l'histoire dans son édition de mercredi, l'individu donne une adresse dans le quartier des Minimes. Les services de police sont alertés ainsi qu'un représentant du parquet.

Il risque 7500 euros d'amende et 6 mois de prison

Arrivés sur les lieux, les policiers et les magistrat ne se trouvent pas devant une maison ou un immeuble d'habitation … mais devant l'école Jules-Ferry avenue de Fronton ! Les enquêteurs arrivent à retracer l'appel jusque dans la région lyonnaise et reprennent contact avec le soi-disant "père" inquiet de la disparition de son enfant.

Au terme d'une discussion téléphonique, l'homme avoue qu'il s'agissait en fait d'un canular téléphonique organisé dans le cadre d'un apéro entre copains. Mais la "mauvaise" blague ne fait pas du tout rire la justice qui a décidé de le poursuivre. Prochainement, il devra répondre de ses actes devant un tribunal correctionnel. Selon la loi il pourrait être poursuivi pour "dénonciation d'un crime ou d'un délit imaginaire" et est passible de 6 mois de prison ou 7500 euros d'amendes.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter