Poursuivi par la police, un chevreuil se réfugie chez les gendarmes

FRANCE
DirectLCI
Errant dans les rues de Toulouse, un chevreuil a trouvé refuge dans une caserne de gendarmes après avoir été pris en chasse par la police. Ce sont les hommes de la BAC (Brigade anti criminalité) qui ont réussi à le capturer.

Un chevreuil pourchassé dans les rues de Toulouse. C'est la scène étonannte qui s’est déroulée aux alentours de 4h30 jeudi matin. Le commissariat central a été rapidement alerté de la présence d’un animal sur la voie publique.

Un chevreuil divaguait en effet dans une rue, à l’est de Toulouse. Aussitôt prévenus, les policiers se sont lancés à la poursuite de l’animal sauvage. A leur vue, il a immédiatement pris la fuite et s'est retrouvé poursuivi par les véhicules, gyrophares en marche afin d’éviter tout accident.

Coincé dans un couloir avec deux barrières

Dans sa fuite, le cervidé a alors trouvé refuge chez... les gendarmes. C’est donc dans la caserne Courrège, qui héberge 360 gendarmes et leurs familles ainsi que l'état-major de la Région de gendarmerie de Midi-Pyrénées, que l’animal a fini par être capturé. Mais l'histoire ne s'arrête pas là.

Car l’animal a donné du fil à retordre avant d'être capturé : il a fallu l’intervention des équipages de la Brigade anticriminalité (BAC) qui ont réussi à le coincer dans un couloir à l'aide de deux barrières. L'animal a ensuite été pris en charge par un vétérinaire et les services compétents. Il y a quelques mois, ce sont des sangliers qui avaient été retrouvés errant dans les rues de la Ville rose.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter