Prête à tout pour obtenir la mutation de son mari

Prête à tout pour obtenir la mutation de son mari

FAIT DIVERS - Une mère de famille dénonce l'attitude de l'administration qui refuse de muter son mari de Paris à Toulouse. Après avoir lancé une pétition et mené une action devant la préfecture, Béatrice Vigouroux est déterminée à entamer une grève de la faim pour obtenir gain de cause.

Elle ira jusqu'au bout. Après s'être enchaînée devant la préfecture de Toulouse, samedi, Béatrice Vigouroux, 42 ans, maître de conférence en communication à l'INSA (Institut national des sciences appliquées) jure qu'elle est prête à entamer une grève de la faim dans les prochains jours afin de dénoncer le refus de l'administration d'accorder un poste à son mari à Toulouse.

"Quand j'ai pris mes fonctions, en 2009, on nous avait dit qu'il pourrait travailler à Toulouse trois ou quatre ans après. Or nous sommes en 2014 et depuis il a toujours essuyé des refus", regrette l'enseignante.

Une mutation accordée puis refusée en 2011

Son époux, policier au commissariat de Saint-Ouen (Saine-Saint-Denis), ne s'exprime pas en raison de son devoir de réserve. La situation mine la vie du couple qui doit faire face à des dépenses en double (loyer et charges), mais également se confronter à des situations ubuesques dont seule l'administration a le secret, comme en janvier 2011 quand le mari de Béatrice voit sa mutation enfin accordée. Sauf que l'aller simple vers Toulouse sera annulé six mois plus tard sans aucune explication.

Des conséquences sur la santé des enfants du couple

"Moralement, cela a été très difficile, surtout que l'on a appris que trois personnes cumulant moins de points que mon époux avaient obtenu leur mutation". Mais surtout, ce qui révolte la mère de famille, ce sont les conséquences de la situation sur la santé de leurs deux filles, âgées de 11 et 6 ans.

"L'aînée rencontre des problèmes de développement, des troubles du sommeil et la seconde a des régressions temporaires". Après avoir envoyé plusieurs lettres et effectué des dizaines de démarches, Béatrice Vigouroux a ouvert un site Web et lancé une pétition en ligne adressée à François Hollande. Pour qu'enfin cette situation trouve une issue favorable.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Le coronavirus ne sera pas vaincu d'ici la fin de l'année, selon l'OMS

" J'ai 30.000 euros de dettes" : ces travailleurs ruinés par la crise du Covid

Lire et commenter