Prête pour un week-end sans Valentin ?

Prête pour un week-end sans Valentin ?

BON PLAN - La Saint-Valentin n’est pas seulement synonyme de dîner aux chandelles. En solo ou entre amis, on peut aussi casser les codes ! Metronews a sélectionné pour vous des soirées garanties 100 % célibataires.

De l’impro pour casser le mythe. D’ordinaire, les comédiens de la compagnie La Brique improvisent sur des thèmes donnés par le public. Mais ce week-end, Saint-Valentin oblige, ils promettent de décortiquer les codes de l’amour. "Les improvisateurs se prêteront au jeu du couple ! De la rencontre à la rupture, l’histoire d’amour est passée à la moulinette", assure une comédienne. Vendredi soir, à 20h30, à la Comédie de Toulouse, 16, rue Saint-Germier. Tarif : 6 euros. Infos : www.lacomediedetoulouse.com

L’amour version punk. Vous n’avez pas voulu des chandelles et des frous-frous ? Vous voulez tenter une expérience extrême ? Eh bien allons-y ! Mix’art Myrys organise pour la troisième année de suite la soirée Bloody Valentine, un événement garanti sans une once de romantisme. A la place des slows langoureux, une sélection de groupes punk metal ou de musique électronique. Parmi eux, le délirant Mr Banana et des musiciens aux noms exotiques, comme les Pingouins en slip. Dans cette joyeuse ambiance, des artistes viendront faire de drôles de performances et projeter des vidéos qui ne manqueront pas de casser l’image du prince charmant.
Pour vous préparer à passer pareille Saint-Valentin, un passage au Festival du gras s’impose la veille du jour J. Le concept : venir déguisé au Connexion Café pour assister au concert du groupe Excrementory Grindfuckers, tout en participant à des concours complètement fantasques. Un moment drôle et absolument pas glamour !
Samedi, à 21 heures, à Mix’art Myrys, 12, rue Ferdinand-Lassalle. Entrée libre. Festival du gras, ce soir, à 21 heures au Connexion Live, 8, rue Gabriel-Péri, à Toulouse. Tarif : de 6 à 8 euros.

Payez-vous un célibataire. Il est loin le temps où les célibataires pleurnichaient sous leur couette en regardant Dirty Dancing le soir de la Saint-Valentin . En 2015, les soirées pour célibataires se multiplient. On peut carrément participer à un speed dating dans certains cafés et restaurants toulousains, ou s’inscrire à la vente aux enchères de célibataires du Vasco Le Gamma. Une dizaine de cœurs à prendre sont mis à prix au cours de la soirée. L’acheteur décroche un rendez-vous avec le célibataire "acheté". Cerise sur le gâteau, les bénéfices sont reversés aux Restos du cœur.Samedi soir, à 20 heures, au Vasco Le Gamma, 1, place de l’Estrapade, à Toulouse. Entrée libre. Infos : www.le-vasco.com
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Biélorussie : l’ambassadeur de France forcé de quitter le pays

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

Ancien secrétaire d'État américain dont le discours à l'ONU avait déclenché la guerre d'Irak, Colin Powell est mort du Covid-19

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.