Prêtre égorgé : "Le sentiment qu'une étape supplémentaire a été franchie" pour le Crif

DirectLCI
Invité de LCI, pour évoquer l'assassinat d'un prêtre de Saint-Étienne-du-Rouvray par deux assaillants, se revendiquant de Daech, le vice-président du Crif Yonathan Arfi a évoqué "quelque chose d'une nature différente". "Ça pose question à la société française sur la manière de traiter le terrorisme et de faire front ensemble", a-t-il dit.

Sur le même sujet

Lire et commenter