Prêtre égorgé : "Restreindre nos libertés affaiblirait la cohésion de notre nation" assure Hollande

DirectLCI
Mardi soir, le président de la République François Hollande s'est exprimé depuis le palais de l'Élysée après l'assassinat du père Jacques Hamel par deux assaillants, se revendiquant de Daech. Le chef de l'État a expliqué qu'il n'avait aucunement l'intention de "restreindre les libertés" et de "déroger à nos règles constitutionnelles".

Sur le même sujet

Lire et commenter