Primes en liquide : le Parquet réclame 30 mois de sursis contre Claude Guéant

FRANCE
Le Parquet national financier a requis ce mercredi 30 mois de prison avec sursis, 75.000 euros d'amende et cinq ans d'interdiction de droits civils et civiques,à l'encontre de Claude Guéant dans l'affaire des primes en liquide perçues au ministère de l'Intérieur de 2002 à 2004.
Lire et commenter