Pris pour un immigré clandestin, un nageur pro est interpellé en traversant la Manche

FRANCE

MALENTENDU – Le triathlète australien John Van Wisse a eu la mauvaise surprise d’être interpellé par la police de l’immigration mercredi à Douvres (Angleterre) alors qu’il commençait à traverser la Manche. Celle-ci l’avait pris pour un immigré clandestin.

C’est le genre d’obstacle totalement imprévu. Le triathlète australien John Van Wisse a été interpellé par la police de l’immigration mercredi alors qu’il entamait la traversée de la Manche à la nage, rapporte LeMonde.fr. Des habitants de Douvres (sud-est de l’Angleterre) avaient en effet contacté la police de l’immigration et des gardes-côtes pensant avoir vu… un immigré clandestin tentant de rejoindre l’Angleterre à la nage.

"Quelques personnes nous ont appelés en pensant que des immigrés clandestins débarquaient parce qu’ils avaient vu des gens sauter d’un bateau", a raconté le porte-parole de la police au quotidien local Dover Express. La police s’est vite rendu compte de la méprise en arrivant sur les lieux.

Record du monde battu

John Van Wisse a alors pu reprendre son très long périple le menant de Londres à Paris à l’occasion de "l’Enduroman Arch To Arc", un triathlon de près de 500 km. Soit 140 km à parcourir en courant entre Londres et Douvres, puis 34 km de natation pour traverser la Manche et enfin 290 km de vélo pour rallier l’Arc de Triomphe à Paris.

La mésaventure rencontrée par ce triathlète de 41 ans ne l’a visiblement pas affectée. Mieux, John Van Wisse a même pulvérisé le précédent record (73 heures et 39 minutes) en bouclant la distance 12 heures plus tôt. Décidément, rien ne pouvait l’arrêter.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter