Prise d'otage à Dammartin : "On a fermé notre grille pour se protéger"

FRANCE
Une prise d'otage était en cours vendredi matin à Dammartin-en-Goële. Frédérique, employée d'une entreprise voisine, assure qu'elle n'a pas entendu de coups de feu. "On est enfermés et on ne bouge pas", témoigne-t-elle.
Lire et commenter