Prison ferme pour avoir envoyé des milliers de textos à une ex

Prison ferme pour avoir envoyé des milliers de textos à une ex

JUSTICE - Cette semaine, les tribunaux du Rhône ont statué sur les cas de deux hommes accusés d'envoyer des quantités hallucinantes de textos à leurs ex-compagnes respectives. Tous deux ont été condamnés à de la prison ferme.

Deux affaires distinctes pour deux cas similaires. Ce mardi, le tribunal de Villefranche-sur-Saône a condamné un homme de 34 ans à dix mois de prison dont trois avec sursis pour avoir notamment envoyé quelque 1 356 textos à son ex-compagne. Et chose encore plus folle, le trentenaire, qui ne supportait pas la rupture, avait envoyé tous ces SMS en l'espace de six jours, soit entre le 27 juillet et le 1er août dernier.

Le prévenu est aussi également soupçonné d'avoir harcelé la jeune femme et sa fille en se postant régulièrement devant chez elles. "Je sais que j’ai mal agi. Je regrette, mais elle m’a fait beaucoup de mal. Elle aussi elle m’envoyait des messages assez hard. Ça me mettait en colère", a-t-il réagi dans des propos rapportés par le journal Le Progrès .

Messages menaçants

De son côté, le tribunal correctionnel de Lyon jugeait lundi un homme de 28 ans soupçonné d'avoir envoyé 1 500 textos et passé une centaine d'appels malveillants en 15 jours à son ancienne petite amie ainsi qu'à la mère de celle-ci. Les faits se sont produits entre le 14 octobre et le 2 novembre. Certains messages étaient même menaçants, du type "Je vais te donner aux chacals", "Je vais te brûler vivante", ou encore "Fais gaffe à la sortie du lycée de ne pas te faire renverser".

Mais ici, contrairement au dossier de Villefranche-sur-Saône, l'homme a nié toute rupture difficile. Selon Le Progrès , le prévenu a même avancé un argument assez surprenant. "Je ne me servais plus de la puce que j’avais passée à un ami. Lui-même l’a donnée à son petit frère qui connaissait la victime et qui avait un différend avec elle", s'est-il défendu. Une défense qui n'a pas vraiment convaincu le tribunal, puisque l'homme a été condamné à quinze mois de prison dont huit avec sursis.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : deux morts, une personne toujours portée disparue

EN DIRECT - Covid-19 : l'Occitanie déclenche le plan blanc dans tous les hôpitaux de la région

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Pour Christian Estrosi, Emmanuel Macron "a fait le job pendant cinq ans"

"Koh-Lanta" : ce sont Ugo, Claude et Laurent qui s’affronteront sur les poteaux en finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.