Privés de pharmacie, des villageois jouent la solidarité

France
DirectLCI
Dans les villages, la fermeture d’une pharmacie peut être handicapante au quotidien. Les malades doivent parcourir plusieurs kilomètres pour acheter des médicaments. A Poëze dans le Maine-et-Loire, la pharmacie a fermé en 2012 et depuis les habitants font preuve de solidarité.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter