Prix Lucien Vanel : quelles seront les meilleures tables de Toulouse ?

FRANCE

GASTRONOMIE - Pour cette septième édition, 161 restaurants sont en lice. 80 académiciens et les toulousains ont cinq mois pour désigner les six meilleurs d'entre eux.

Avis aux gourmets ! Dès aujourd'hui une centaine de restaurants toulousains vont mettre les petits plats dans les grands pour décrocher les récompenses du prix Lucien Vanel . L'édition 2014, initié cette année encore par l'office de tourisme de Toulouse, a été lancée aujourd'hui.

Pour cette septième édition, 161 établissements vont tenter de convaincre le jury composé de 80 académiciens. Principal prix à la clé, celui du lauréat qui récompense l'ensemble des prestations d'un établissement allant de l'accueil, à l'utilisation de produits locaux, en passant par l'ambiance. Ils distingueront également, via deux autres prix, le restaurant qui s'attache le plus à valoriser les vins du Sud-Ouest ainsi que le meilleur espoir.

Dénicher des talents

Un rôle de dénicheur de talents revendiqué par ses organisateurs : "Le restaurant En pleine nature, prix Lucien Vanel de la créativité en 2013 a eu sa première étoile au guide Michelin cette année", souligne Sandrine Pelata de l'Union des métiers et des industries hôtelières de la Haute-Garonne (UMIH). C'est que le prix Lucien Vanel créé "une saine émulation entre les restaurateurs", analyse Francis Giora, l'un des académiciens.

Pour les restaurateurs, "c'est une vraie fierté quand on se donne à fond en cuisine, même si l'on ne court pas après les prix", explique Bruno Barthe chef des Sales gosses primé également en 2013. S'il concourt à nouveau cette année, il espère voir "des petits jeunes" lui succéder. "L'offre en centre-ville change beaucoup avec de plus en plus de restaurants qui font de la qualité".

Une application smartphone pour voter en ligne

Une multitude d'adresses que les toulousains devront départager avant le 30 septembre, pour délivrer trois prix du public : le coup de coeur, celui du maître-restaurateur et celui de l'accueil.

Pour cela, un carnet gourmand répertoriant les établissements en lice est distribué à l'office de tourisme. Une application, développée par la start up Ubleam, permet de voter en ligne en passant simplement son smartphone sur les icônes imprimées devant chaque adresse. Les résultats seront dévoilés le 17 novembre prochain. Alors d'ici là, à vos fourchettes !

Lire et commenter