Procès Bettencourt : un réquisitoire beaucoup plus long que prévu

DirectLCI
Le Procureur adjoint Gérard Aldigé a réservé vendredi les premières attaques de son réquisitoire, dans le procès Bettencourt, à François-Marie Banier, "menteur" et "flagorneur", qui tenait sous son "emprise totale" une Liliane Bettencourt "vulnérable" pour lui soutirer des centaines de millions d'euros. Mais après plus de cinq heures à la tribune, ses réquisitions n'étaient toujours pas connues en début d'après midi...

Sur le même sujet

Lire et commenter