Procès Bonnemaison : pour l’avocat de l’ex-urgentiste, "il veut gommer cette image de criminel"

FRANCE

Acquitté en 2014, Nicolas Bonnemaison répond à partir de lundi de sept empoisonnements perpétrés à Bayonne en 2010 et 2011, devant la cour d'assises du Maine-et-Loire. Pour son avocat, Me Arnaud Dupin, son client pourra enfin "expliquer ce qu’il a fait".
Lire et commenter