Procès du Carlton : "Nous ne deviserons plus sur la liberté de choix des prostituées"

DirectLCI
Dans le procès du Carlton de Lille, les plaidoiries des parties civiles ont débuté lundi matin. L'avocat de l'association du Nid s'est demandé si DSK était "si crédule pour ne pas se rendre compte que ses amis organisaient ces rencontres tarifées en fonction de son agenda, comme un tour operator du sexe", rapporte François Wasson, correspondant de LCI dans le Nord.

Sur le même sujet

Lire et commenter