Procès homme battu : cinq ans de prison ont été requis contre l'ex-compagne du Charentais

DirectLCI
Ce jeudi 9 avril s’est ouvert à Paris le procès d'une femme accusée de violences conjugales. Un fait rare mais loin d'être exceptionnel. Chaque année, 11% des cas de violences conjugales sont du ressort des femmes et 26 hommes meurent sous leurs coups. Durant plus d'un an, Maxime Gaget a subi des coups de poing, brûlures et humiliations de son bourreau, Zakia, son ex-femme.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter