Profanations de tombes dans le Bas-Rhin : les 5 mineurs mis en examen

DirectLCI
Les cinq adolescents placés en garde à vue à la suite de la profanation de plus de 200 tombes du cimetière juif de Sarre Union ont été mis en examen par le procureur de la République. Ils affirment depuis le début qu'ils ne sont pas antisémites, mais pour la justice, cette version ne tient pas. Le procureur parle de saluts nazis et de crachats sur les tombes.

Sur le même sujet

Lire et commenter