Promenade du Paillon : le blues des commerçants niçois

Promenade du Paillon : le blues des commerçants niçois

DirectLCI
ÉCONOMIE – A Nice, certains commerçants du boulevard Jean Jaurès accusent la Promenade du Paillon de détourner les passants.

La Promenade du Paillon est-elle trop attractive ? C’est le constat que dresse une partie des commerçants du boulevard Jean Jaurès à Nice, quelques mois après l’ouverture de ce “poumon vert” en centre-ville. Certains ne cachent pas leur déception, car ils attendaient beaucoup du parc. “La coulée verte n’a rien apporté. Les gens y restent enfermés et ne fréquentent plus le boulevard” regrette Jean, gérant de la boutique Bazar Jean. Un constat partagé par une demi-douzaine de commerçants interrogés par Metronews.

Entre les allées verdoyantes et les trottoirs froids de Jaurès, les passants semblent avoir choisi. A la boutique Vivre Mobile, on en vient même à regretter l'ancienne gare routière. “Là au moins, les locaux et les touristes passaient par le boulevard” justifie Richard. D’autres commerçants pointent également “l’absence de parking” ou “les commerces fermés depuis des lustres”.

Une question d’emplacement

La coulée verte n’a pas que des ennemis. Pour Patrick Esclapez gérant de la librairie Jean Jaurès, son effet bénéfique ne fait aucun doute : “Depuis son ouverture, nous connaissons une hausse de fréquentation d’environ 10 %.” Peut-être une question d’emplacement. La librairie est située dans un point névralgique, à la sortie d’une artère du Vieux-Nice et proche d’un arrêt de tramway. Mais tous les commerces n’ont pas cette chance.

Bernard Chaix, président de l’Office du commerce et de l’artisanat de Nice, ne comprend pas la grogne ambiante : “L’attractivité de la coulée verte, on ne peut pas la nier. C’est aux commerçants de rebondir et d’impulser une nouvelle dynamique à leur enseigne.” Le responsable prône la patience et rappelle l’exemple des quartiers Bonaparte ou République, “dont le renouveau commercial n’a pas démarré du jour au lendemain.”
 

Plus d'articles