Propagande jihadiste : la contre-offensive numérique

DirectLCI
Daech utilise les réseaux sociaux comme outil de propagande et de recrutement. En France, la contre-offensive numérique s'organise à tous les niveaux. Depuis les attentats du 13 novembre, la plateforme de recensement des comportements suspects Pharos a enregistré plus de 17.000 signalements. Les citoyens sont d'ailleurs appelés à rester vigilants et à signaler tout contenu illicite.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter