Proposition de loi sur la fin de vie : "On est insatisfait car elle est ambiguë"

Proposition de loi sur la fin de vie : "On est insatisfait car elle est ambiguë"

"Si une personne veut un suicide médicalement assisté, c'est un droit qu'on peut lui reconnaître mais je ne vois pas pourquoi on met ça dans un loi sur la fin de vie", s'est interrogé mercredi Emmanuel Hirsch, auteur de "Fin de vie, le choix de l’euthanasie ?".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

REVIVEZ - La famille royale et le Royaume-Uni ont rendu un dernier hommage au prince Philip

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Lire et commenter