Protection des mineurs : les juges pas assez formés pour recueillir le témoignage des enfants

DirectLCI
Maître Brigitte Bogucki, avocate aux barreaux de Paris et de Lille, était invitée vendredi sur LCI pour parler de la protection de l'enfant face à la justice. Elle explique qu'aux affaires familiales, les juges n'ont pas toujours la formation et le temps d'écouter les enfants contrairement aux experts. "Le problème est que l'enfant va dire ce qu'il croit devoir dire" et non ce qu'il veut dire, ajoute-t-elle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter