Prothèses mammaires : des cas de cancers rares mais pas question d'interdire les implants

FRANCE

Des cas de cancers rares ont été dépistés en France chez des femmes porteuses d'implants mammaires mais aucun retrait préventif n'a été conseillé par les autorités sanitaires. Un comité d'experts est annoncé pour la fin du mois mais d'ores et déjà les médecins ont pour consigne d'examiner leurs patientes implantées une fois par an. Détails.
Lire et commenter