Prothèses PIP : Jean-Claude Mas condamné en appel

DirectLCI
Ce lundi, le tribunal correctionnel d’Aix en Provence a rendu son verdict : Jean-Claude Mas devra purger 4 ans de prison. En 2013, le fondateur de la société PIP avait déjà été condamné à la même peine en première instance. Coupable de fraude aggravée et d’escroquerie, l’homme de 76 ans ne pourra plus exercer dans le domaine de la santé ni gérer une société.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter