Puces de Lyon : le paradis des chineurs

DirectLCI
Tous les dimanches, dès 7 heures, la même rengaine. Les visiteurs se pressent aux Puces de Lyon à la recherche de l'objet rare ou juste pour le plaisir des yeux. Des meubles aux livres, tout est touché et ausculté. On marchande, on négocie. Mais, que ce soient les brocanteurs, chineurs et même les acheteurs, tous s'accordent à dire que l'achat marche au coup de coeur.

Sur le même sujet

Lire et commenter