Quand les investisseurs de l’ultra luxe tuent la vie des beaux quartiers de Paris

Quand les investisseurs de l’ultra luxe tuent la vie des beaux quartiers de Paris

L'immobilier de luxe ne s'est jamais aussi bien porté dans la capitale. Elle a gagné trois places dans le classement des villes les plus attractives au monde pour les grandes fortunes. Un fait vient pourtant noircir le tableau : pour beaucoup d’investisseurs, quasiment tous étrangers, acheter à Paris n’est qu’un placement financier. Sans occupants la majeure partie de l’année, la vie des beaux quartiers meurt à petit feu.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation à son plus haut niveau depuis fin novembre

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

Covid-19 : aux États-Unis, les personnes vaccinées peuvent se réunir sans masque

La vaccination obligatoire des soignants "reste une possibilité", rappelle Gabriel Attal

Lire et commenter