Qu’est-ce que "le droit à l’oubli", l’une des priorités du nouveau plan cancer ?

DirectLCI
Un an après la présentation des 185 actions du 3e plan cancer, l'Institut national du cancer (INCa) a remis vendredi matin le premier rapport d'étape à François Hollande. Parmi les mesures que le gouvernement souhaite mettre en place en priorité, celle du "droit à l’oubli" qui pourrait permettre aux patients en rémission de ne plus souffrir de discrimination, et notamment de pouvoir emprunter et s'assurer plus facilement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter