Quinze ans de réclusion pour le meurtrier du jardin des Charmettes

Quinze ans de réclusion pour le meurtrier du jardin des Charmettes

DirectLCI
JUSTICE - La cour d’assises d’appel de l’Ain a condamné hier Hakim Tlemcani à quinze ans de réclusion criminelle, pour le meurtre d’Abdelkader Methari, tué à coup de tournevis en septembre 2010.

Cinq ans de plus. La cour d'assises de l’Ain a finalement alourdi ce jeudi en appel la peine prononcée en février dernier  à l’encontre d’Hakim Tlemcani, 26 ans, selon le journal Le Progrès . Jugé pour avoir tué à coup de tournevis Abdelkader Methari, l’agresseur avait été condamné à dix ans de prison en première instance.

Le destin d’Hakim Tlemcani, jusqu'alors jamais condamné par la justice, bascule dans la nuit du samedi 11 septembre 2010. Avec quelques copains, il se balade dans le jardin public situé dans la rue des Charmettes dans le VIe arrondissement de Lyon. Vers une heure du matin, il croise le chemin d’Abdelkader Methari. Entre les deux jeunes hommes, une dispute éclate. Insultes et moqueries, Hakim Tlemcani, sous l’emprise de l’alcool n’aurait pas supporté cet affront devant ses amis.

Alcool et insultes à l'origine du coup de tournevis mortel

Hors de lui, il porte un violent coup de tournevis à la tête d’Abdelkader Methari, lui transperçant le crâne. La victime décède quelques heures plus tard à l’hôpital. Accident pour l’accusé qui n'aurait " pas voulu tuer", ou exécution, la cour d'assises de l’Ain a tranché jeudi en condamnant Hakim Tlemcani à 15 ans de réclusion criminelle. " C’est un geste lâche. Il n’y avait pas de situation de danger, et dans le doute il tue", a conclu l’avocate générale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter