INTERVIEW – Le ramadan, qui débute samedi, concernerait quelque 500 000 musulmans dans le Nord-Pas-de-Calais. Rachid Hamoudi, le directeur de la mosquée de Lille-Sud et secrétaire général de la Ligue islamique du Nord, revient pour metronews sur l'évolution de la communauté musulmane nordiste et sur les projets de construction de mosquées. Rencontre.

Combien de fidèles sont-ils concernés par le ramadan dans le Nord-Pas-de-Calais ?
On compterait environ 500 000 musulmans dans toute la région, plus ou moins pratiquants. À partir de samedi et jusqu'au 28 juillet , ils sont invités à se rendre dans nos moquées, qui seront ouvertes pour la rupture du jeûne, ainsi que pour les prières de nuit. Le ramadan est de plus en plus populaire dans le Nord-Pas-de-Calais. 

Le nombre de musulmans nordistes est-il en augmentation ?
En tout cas, le ramadan est de plus en plus suivi dans la région. Par exemple, lors de la première grande fête de l'Aïd en 1996 à Lille Grand Palais, nous n'avions que 3 000 fidèles présents. Cette année, nous en attendons plus de 15 000. Les gens veulent de plus en plus donner un sens à leur spiritualité, en particulier pendant cette fête, qui revêt un caractère très familial.

Y a-t-il assez de mosquées pour accueillir les fidèles ?
Il y a de nombreux chantiers de création ou de rénovation. Ces dernières années, de grandes mosquées ont ouvert leurs portes. Celle de Villeneuve-d'Ascq, en 2011, qui peut accueillir 3 000 personnes, ou encore la mosquée Bilal, rue de l’Épeule à Roubaix, ouverte en 2012. Et, prochainement, il y aura celle de Béthune, qui ouvrira dans un an, ou encore la mosquée Abou Bakr, prévue en juillet place du Général-Faidherbe, également à Roubaix.

La Ligue islamique du Nord appartient à l'UOIF (Union des organisations islamiques de France), qui est taxée de fondamentaliste par certains.
Depuis maintenant trente-deux ans, notre réseau de mosquées travaille en toute transparence, dans le respect de la société civile, des autres cultes et mosquées. Nous sommes indépendants des influences étrangères. Nous voulons servir un islam de France, au sein de la modernité et des valeurs de laïcité de la République. Nous ne sommes en aucun cas des extrémistes.

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.