Radars embarqués et sociétés privées : "Il y aura forcément une course au flash"

Radars embarqués et sociétés privées : "Il y aura forcément une course au flash"
FRANCE

"On ne peut pas demander à une entreprise de faire autre chose que de l’argent", déplore Pierre Chasserey, délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes. En octobre dernier, Manuel Valls a annoncé que des entreprises privées, en plus des forces de l’ordre, pourront conduire des véhicules radars afin de multiplier les contrôles.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent