Radars, installations électriques : les fourmis de Provence passent à l’attaque

Radars, installations électriques : les fourmis de Provence passent à l’attaque
FRANCE

FAUNE – La semaine dernière, un radar automatique a été mis hors service à Toulon par une colonie de fourmis. Une nuisance constatée sur d’autres appareils électriques dans la région.

Aucun blockbuster n’est encore en cours d’écriture sur le phénomène, mais les récentes attaques de fourmis commencent à se faire remarquer en Provence. Dernier exemple en date : le radar automatique de Toulon près du stade Léo Lagrange. En quelques jours, les insectes ont réussi à mettre hors-service le boîtier électrique de l’appareil.

Relayée par metronews, l’information n’a pas manqué de faire réagir. "Je suis de Toulon et des fourmis ont bousillé mon moteur de portail. Et en plus, elles résistent aux insecticides", commentait ainsi vendredi "Toulonnais" sur notre site Internet.

Des courts-circuits créés par les fourmis

Un exemple qui n’étonne pas Joël, responsable de l’entreprise de désinsectisation "Action anti parasites" d’Hyères. "J’ai traité le jardin d'un particulier ce matin car son entrée automatique a été mise hors service par une attaque de fourmis", souligne en souriant le spécialiste, bien conscient du problème. "En fait, les amas de terre ou de feuilles amenés par les fourmis créés des courts-circuits entre les fils des boîtiers électriques", explique-t-il.

Selon lui, le moindre boîtier, source de chaleur et de protection pour les fourmis, peut être infesté. "Un client avait dû changer toutes ses prises électriques", se souvient-il. Les Provençaux doivent-ils alors s’inquiéter de la présence des petits insectes près de chez eux. "Avec la raréfaction d’arbres creux dans la région, les fourmis cherchent n’importe quel abri", indique en attendant l’association Mer Nature de Toulon.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent