Radars: les contraventions ne connaissent plus de frontières entre la France et l'Italie

DirectLCI
Depuis le 1er janvier, la France et l'Italie appliquent un système transfrontalier de réciprocité des contraventions pour verbaliser les auteurs d'infractions dans les deux pays. Ainsi, un automobiliste immatriculé en France qui commet une infraction en Italie recevra chez lui une contravention dans sa langue, et réciproquement avec un contrevenant italien.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter