Radicalisation : 57 personnes interdites de travailler à Roissy

DirectLCI
Depuis les attentats de janvier, 57 personnes n'ont plus l'autorisation de travailler à Roissy pour cause de radicalisation, ils sont 5 depuis le 13 novembre. Les chiffres ont été annoncé ce vendredi par le préfet délégué pour la sécurité de l'aéroport de Roissy lors d'une conférence.

Sur le même sujet

Lire et commenter