Rapport sur Brétigny : les surveillances visuelles et le boulonnage mis en cause

Rapport sur Brétigny : les surveillances visuelles et le boulonnage mis en cause

Le Bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT), qui a rendu vendredi un premier rapport sur le déraillement de Brétigny-sur-Orge, ne fait pas état de défaut de maintenance, mais met en cause notamment la qualité des tournées visuelles de surveillance et le boulonnage sur les voies.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Réouverture progressive : quelle pourrait être la situation épidémique mi-mai ?

Lire et commenter