60 euros d'amende pour avoir emprunté un couloir du métro parisien en sens interdit !

60 euros d'amende pour avoir emprunté un couloir du métro parisien en sens interdit !

FRANCE
DirectLCI
EXASPÉRATION - Certains usagers du métro parisien fulminent contre la RATP et ils le font savoir sur Twitter. En cause, des amendes de 60 euros distribuées à ceux qui osent s'aventurer dans les couloirs du métro en contresens. La RATP, elle, assure que ces "sens interdits" permettent de "faciliter les flux et d'éviter les incidents".

Voici venu le temps des premières amendes pour piétons ! Plusieurs usagers du métro parisien ont en effet témoigné ces derniers jours sur les réseaux sociaux avoir reçu des contraventions pour avoir emprunté les sens interdits dans les couloirs souterrains. Et la note est plutôt salée : 60 euros pour tout contrevenant. L'alerte a été lancée le 27 février par un premier internaute qui a posté sur Twitter la photographie du procès-verbal établi le matin même à la station Concorde. "Bravo pour ce racket facile", s'est-il enflammé.

S’ensuivent alors des réactions d’autres usagers à qui la même situation est arrivée : "Ma copine emprunte chaque jour le changement entre la ligne 12 et la 1 à Concorde pour aller à La Défense. C'est plus court de prendre le sens interdit et le matin, personne ne vient de La Défense donc globalement il n'y a pas de problèmes", explique ainsi Samuel sur Franceinfo

La RATP réagit

Le service client de la RATP n’a pas tardé à réagir via Twitter indiquant à une utilisatrice mécontente que les sens interdits étaient clairement signalés à l'entrée des couloirs en question et que la réglementation était affichée dans toutes les gares et les stations :

En vidéo

Trafic de drogue dans le métro parisien : les conducteurs expriment leur ras-le-bol

Contactée par Franceinfo, la régie des transports a tenu à s'expliquer en brandissant l'article réglementant le réseau parisien du métro. Il indique qu'il est impossible "de circuler en empruntant dans le sens interdit les escaliers, couloirs, portes ou passages affectés à la circulation du public". Et d'ajouter que ce sens unique permet de "faciliter les flux et surtout d'éviter des incidents".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter