Réchauffement climatique : les pays émergents ne veulent pas sacrifier leur croissance

DirectLCI
La grande conférence sur le climat au Bourget est l'occasion rare pour tous les pays de se réunir et trouver un accord pour limiter le réchauffement climatique. Seulement, rappelle François Gemenne professeur en géopolitique, si "tout le monde est bien intentionné", les pays émergents renvoient la responsabilité aux pays développés. "Les intérêts sont conflictuels" a-t-il déclaré sur LCI. Précisions.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter