Réchauffement climatique : "Même les pays du Golfe n’en doutent pas", estime Hulot

France
DirectLCI
Une semaine après le début de la COP21, Nicolas Hulot, invité ce dimanche du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, a estimé qu’il n’y avait plus de pays climato-sceptiques. "Ce constat-là, qui a été long a partagé, est fait", a déclaré l'envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète. "Les pays du Golfe n’en doutent pas même si l’équation est compliquée vu que l’économie est basée sur l’exploitation des énergies fossiles. Mais ils subissent eux-mêmes les premières conséquences du réchauffement climatique", a indiqué Nicolas Hulot, citant comme exemple les récentes inondations au Qatar et en Arabie Saoudite.

Sur le même sujet

Lire et commenter