Réforme des collèges : le latin, bientôt une langue plus que morte ?

DirectLCI
La suppression des options latin et grec, prévue initialement dans la réforme des collèges, a provoqué un tollé quasi général. Finalement, quelques heures d'enseignement devraient être maintenues. Les cours de latin ont tout de même évolué ces dernières années et aujourd'hui, un élève sur cinq choisit cette option.

Plus d'articles

Lire et commenter