Réforme du collège : "On ne va pas enlever quelque chose aux bons pour donner aux mauvais"

DirectLCI
Invitée politique de Guillaume Durance lundi matin, Juliette Méadel, porte parole du PS, a réagi aux peurs suscitées par la réforme du collège envisagée par Najat Vallaud-Belkacem. "Ce n'est pas parce qu’on élargit à un plus grand nombre la possibilité de faire une deuxième langue qu’on enlève aux bons la capacité à réussir", a-t-elle avancé.

Plus d'articles

Lire et commenter