Régionales: battu lors de la primaire PS, Patrick Allemand appelle au rassemblement

Régionales: battu lors de la primaire PS, Patrick Allemand appelle au rassemblement

DirectLCI
REGIONALES – Christophe Castaner sera le candidat du parti socialiste en Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) lors des prochaines élections régionales. Arrivé deuxième, Patrick Allemand veut "faire barrage à la droite et à l’extrême droite".

La consultation interne organisée par le PS en région PACA a rendu son verdict jeudi soir. Christophe Castaner, député-maire de Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence) représentera le parti dans la région en décembre prochain.

L’homme de 49 ans a regroupé près de 55% des voix sur les 3.702 votes exprimés dans les six départements de la région. Patrick Allemand arrive en deuxième position avec 31% en dépit d’une forte mobilisation dans les Alpes-Maritimes (87% des voix dans ce département), derrière le vice-président du conseil régional. Avec 14%, la Varoise Elsa Di Meo, élue à Fréjus, complète le podium.

"Battre la droite et l’extrême droite"

Au lendemain de sa défaite, Patrick Allemand a réagi sur les réseaux sociaux. "Félicitations à Christophe Castener pour sa victoire et à Elsa Di Meo pour sa campagne", a-t-il tweeté dans la matinée avant de poster : "Les Alpes-Maritimes seront derrière Christophe Castener pour battre la droite et l’extrême droite".

Joint par metronews, l’élu niçois précise : "Ce sont les militants qui ont choisi le candidat et non pas Paris. La campagne s’est faite dans une ambiance conviviale. Il y a eu un débat de fond et Christophe Castaner est maintenant notre chef de file. On est tous derrière lui."

Vauzelle passe la main

Cette élection interne fait suite à la décision de Michel Vauzelle, actuel président, de ne pas se représenter. Élu en 1998, il avait réélu deux fois, en 2004 puis 2010, avec 44% des voix au second tour. Programmées initialement en 2014 (le mandat des conseillers régionaux ayant été ramené à quatre ans), puis en mars 2015, les élections régionales auront finalement lieu en décembre prochain en raison de la réforme territoriale.

Dans la région PACA, le Front national sera représenté par Jean-Marie Le Pen, auteur d’un score de 22% au second tour en 2010. L’UMP, qui avait obtenu 33% des voix, n’a pas encore désigné de candidat.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter