Rejet de l'assouplissement de la loi Evin par le Conseil constitutionnel, les viticulteurs déçus

DirectLCI
Le Conseil constitutionnel a presque entièrement validé la loi Macron, seules 17 mesures ont été censurées, et parmi elles, celle sur l'assouplissement de la loi Evin. Les viticulteurs se disent déçus.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter