Religion au travail : "Les entreprises ont une tolérance à géométrie variable"

DirectLCI
La montée du fait religieux sur le lieu de travail inquiète de plus en plus certains chefs d’entreprise. Mais Olivier Hanne, historien et islamologue, dénonce sur le plateau de LCI une certaine forme d’hypocrisie vis-à-vis de la question : pour lui, la tolérance envers les signes religieux varie en fonction de la place occupée par l'employé au sein de l'entreprise.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter