Religion dans l'entreprise : faut-il interdire les signes religieux au travail ?

DirectLCI
Selon cette enquête de l'institut Randstad et de l'Observatoire du Fait Religieux en Entreprise (OFRE), 60% des personnes sondées souhaitent que l'interdiction de port ostentatoire de signes religieux persiste. Aline Crépin, directrice responsabilité sociale et environnementale, est revenue sur ce chiffre pour LCI.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter