Rencontre avec John, 29 ans, gardien de prison

DirectLCI
Les surveillants de prison ont manifesté mardi devant "une petite centaine" d'établissements, selon leur principal syndicat, l'Ufap, qui dénonce des conditions de travail et de sécurité "insupportables" et réclame des moyens et des réformes de fonctionnement. John, 29 ans, gardien à la maison d’arrêt de Nanterre, est l’un d’eux. Il décrit les contraintes de son métier.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter