Rentrée scolaire : les conseils pour dépenser moins

FRANCE

ARGENT - Le coût de la rentrée scolaire est en hausse de 2 % cette année, selon Familles de France. Magasin spécialisé ou grande surface ? Achat à l'unité ou en lot ? Où et comment acheter vos fournitures pour faire baisser les prix ? Metronews vous livre quelques conseils.

Le prix des fournitures scolaires a encore augmenté. À en croire les chiffres révélés ce mardi par Familles de France – qui a comparé le prix de 42 produits dans différents circuits de distribution –, le coût de la rentrée 2014 est en hausse de 2,17 % en moyenne par rapport à 2013 pour un enfant qui entre en sixième.

Les parents devront ainsi débourser 189 euros en moyenne pour un enfant qui entre au collège. C'est surtout l'augmentation des prix des vêtements de sport (4,5 %) qui pèse dans le budget, selon l'association de consommateurs. Les fournitures en elles-mêmes subissent une hausse plus modérée (1,4 %).

L'hypermarché 31 euros moins cher que le magasin spécialisé

C'est dans les hypermarchés que la facture est la moins élevée en moyenne (174,79 euros) pour un enfant qui entre au collège, soit 24,72 euros de moins qu'au supermarché (199,51 euros) et carrément 31,55 euros de moins qu'en boutique spécialisée (206,34 euros). Les prix ont le plus gonflé dans les magasins spécialisés, avec un bond de 3,5 %, contre 2,5 % dans les hypermarchés et à peine 0,9 % dans les supermarchés.

Pour faire face aux dépenses de la rentrée, les foyers modestes ont droit à une Allocation de rentrée scolaire (ARS). Cette aide est versée à partir de ce mardi . Mais, selon Familles de France, si ce coup de pouce couvre bien les frais au collège (aide de 382,64 euros), il est en revanche trop juste pour un lycéen (aide de 395,90 euros). L'association demande donc de moduler davantage son montant en fonction de la classe d'âge. Elle propose ainsi que l'aide soit abaissée à 165 euros pour les enfants en primaire et à 300 euros pour les collégiens mais qu'elle soit au contraire augmentée à 500 euros pour les lycéens.

EN SAVOIR + >> ARS, mode d'emploi : pour qui ? quel montant ? comment la demander ?

Pour réduire les coûts de la rentrée, l'association n'hésite pas à donner des conseils et à lister les fausses bonnes idées. Voici la marche à suivre :

Triez et recyclez les articles de l'année précédente. Certains sont sans doute encore en bon état, à commencer par les cartables, trousses ou classeurs.

Achetez le strict nécessaire. N'abusez pas des fournitures "gadget", comme les articles griffés aux couleurs des héros de dessins animés ou le crayon qui se taille tout seul. Elles sont souvent chères et de qualité décevante.

Méfiez-vous des achats par lot. Non seulement un paquet de 10 rouleaux de ruban adhésif ou une quantité astronomique de stylos risquent de finir oubliés au fond d'un tiroir, mais surtout le prix à l'unité n'est pas toujours aussi avantageux qu'on le croit. Par exemple, pour le ruban adhésif, vérifiez la longueur des rouleaux.

Ne vous précipitez pas sur les "premiers prix". La qualité des articles les moins chers n'est pas toujours au rendez-vous. Visez plutôt un bon rapport qualité/prix, autrement dit un objet résistant à l'usage dont le prix reste raisonnable. 

EN SAVOIR + >> Combien coûte la rentrée universitaire ?

Lire et commenter