Restos du coeur : récupérer les invendus des supermarchés aurait "l'effet inverse de ce que l'on voudrait faire"

DirectLCI
Un amendement de la loi Macron prévoit d'obliger les supermarchés à céder leurs invendus à des associations d'aide alimentaire. "On préfère avoir des accords directement avec la FCD" qui regroupe les grandes enseignes, explique Antoine Agudo, responsable bénévole de la collecte nationale des Restos du cœur.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter