Rhône : les secteurs qui ont besoin de main-d’œuvre

FRANCE

EMPLOI – Pôle emploi a dévoilé ce mardi les résultats de son enquête en besoin de main-d’œuvre (BMO) dans le Rhône. Près de 60 000 projets de recrutement sont recensés en 2014 dans le département.

Si vous cherchez un travail de viticulteur ou de cueilleur dans le Rhône, vous ne devriez pas avoir beaucoup de mal à trouver. Avec 9 546 projets de recrutement cette année, ces métiers sont en effet les plus recherchés dans le département. "Mais ce sont des postes évidemment concentrés dans le Beaujolais et qui concernent surtout les trois semaines des vendanges", nuance Daniel Meyer, directeur territorial de Pôle emploi dans le Rhône.

Mais si travailler dans les vignes ne vous tente pas spécialement, d'autres secteurs ont l'intention de recruter cette année. "Notre enquête sur les besoins en main-d'œuvre révèle qu'il y a 58 770 projets de recrutement pour l'année 2014, ajoute Daniel Meyer. C'est 4 % de plus qu'en 2013". Les métiers d'agents d'entretien, d'animateurs, d'aide à domicile ou encore de serveurs sont particulièrement recherchés.

Les métiers de la sécurité et de l'énergie sont demandeurs

"Ce sont des postes difficiles à pourvoir, car il faut soit des diplômes, soit de l'expérience, soit être mobile, le tout avec des horaires compliqués", estime Daniel Meyer. Selon Pôle emploi, les métiers en lien avec la sécurité sont aussi demandeurs, avec 1 000 projets de recrutements en 2014.

"Dans ce domaine, nous notons une augmentation de 20 % des demandes des entreprises, indique Dominique Bidault, directrice de l'agence Pôle emploi de Tassin . Car désormais, être diplômé est obligatoire pour travailler dans la sécurité. Les femmes sont aussi recherchées." Le secteur de l'énergie offre lui aussi des possibilités de recrutement, ERDF souhaitant par exemple embaucher 220 personnes en CDI et 120 nouveaux alternants cette année. En revanche, les métiers de l'industrie recrutent beaucoup moins que par le passé.
 

Lire et commenter