Rifki : le ravisseur présumé mis en examen pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle

DirectLCI
Le parquet a annoncé mardi soir la mise en examen pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle contre le ravisseur présumé du petit Rifki, enlevé samedi à Rennes et retrouvé dimanche en Gironde.

Sur le même sujet

Lire et commenter