Rifki : le ravisseur présumé mis en examen pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle

Rifki : le ravisseur présumé mis en examen pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle

Le parquet a annoncé mardi soir la mise en examen pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle contre le ravisseur présumé du petit Rifki, enlevé samedi à Rennes et retrouvé dimanche en Gironde.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Aurélien éliminé de "Koh-Lanta" : "Avec Thomas, on peut clairement parler de trahison"

EN DIRECT - Covid-19 : 510.000 doses injectées ce vendredi, annonce Macron

Un taux de vaccination supérieur à la France mais plus de morts : la stratégie italienne en question

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter