Rixe d’Echirolles : deux acquittés, les familles des victimes et des accusés en colère

DirectLCI
Dans un climat extrêmement tendu, la cour d'assises de l'Isère a condamné, ce samedi, dix des douze accusés des meurtres de Kevin et Sofiane en 2012 à Échirolles à des peines allant de huit à 20 ans de réclusion criminelle et a acquitté les deux derniers, dont Ibrahim Camara qui a dénoncé les auteurs. À l’annonce du verdict, des échauffourées entre forces de l’ordre et familles des accusés ont éclaté. Certains accusés ont essayé de sauter par-dessus le box, des insultes ont fusé à l'égard du président, Jean-Pierre Pradier, et l'acquitté a été la cible de menaces. Cinq avocats des accusés ont décidé de faire appel.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter