Rixe mortelle à Echirolles : Kévin et Sofiane, symboles de la non-violence

Rixe mortelle à Echirolles : Kévin et Sofiane, symboles de la non-violence

Trois ans après la rixe mortelle à Echirolles, la mère de Kevin s'est impliquée pour renouer le dialogue contre l'esprit de vengeance. Son fils et Sofiane, deux jeunes de 21 ans, sont morts pour une triste affaire de regards. Un drame qui a bouleversé toute une ville. Les jeunes du quartier et les élus se sont alliés pour leur histoire ne soit jamais oubliée, à quelques jours de l'ouverture du procès des 12 prévenus devant la cour d'assises de Grenoble, pour homicide volontaire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : la Cour pénale internationale s'inquiète des "crimes" commis

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Double meurtre dans les Cévennes : la traque pour retrouver le suspect continue

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.