Roamler, l'application qui vous rémunère quand vous faites vos courses

FRANCE
DirectLCI
CONSOMMATION – Prendre en photo les rayons de supermarchés peut se révéler être une activité lucrative. C'est un des principes de Roamler, cette application lancée il y a quelques mois en France par deux Lyonnais.

Généralement, lorsque l'on se rend dans un supermarché, on dépense de l'argent. L'application pour smartphone Roamler propose, au contraire, de vous en faire gagner. Il suffit pour cela d'effectuer de petites "missions."

"Le concept est simple : l'utilisateur prend par exemple en photo un paquet de gâteaux avec son téléphone et indique si le produit est correctement mis en place dans le rayon, si le stock est suffisant, ou si l'affichage promotionnel est bien visible, explique le Lyonnais Olivier Royon, l'un des deux fondateurs de Roamler en France. Nous faisons ensuite remonter ces informations aux marques, qui en ont besoin pour améliorer notamment la distribution de leurs produits."

"Pas de la délation"

En échange, le client reçoit de l'argent, entre deux et dix euros selon la mission. Mais ce système ne s'apparente-t-il pas un peu à du "flicage", voire à de la délation ? "Le but n'est pas de dénoncer un magasin qui ferait mal son boulot, se défend Olivier Royon. Seulement, les marques perdent la main lorsque les produits partent en magasin. La perte de chiffre d'affaires si leurs produits sont mal mis en valeur peut être très importante. Nous apportons des yeux partout et en temps réel à nos clients, afin qu'ils sachent si tout se passe bien de A à Z. Au final, c'est pour le bien de la marque, du magasin et du consommateur."

Le consommateur, justement, joue donc les indics. Lancée il y a trois ans aux Pays-Bas, l'application Roamler, totalement gratuite et disponible sur iOS et Android, existe désormais dans une quinzaine de pays, dont la France depuis quelques mois. Les missions des utilisateurs ne se limitent pas aux supermarchés, puisqu'ils ont également la possibilité de prendre en photo des intersections potentiellement dangereuses ou encore leurs endroits fétiches, comme des lieux sympas où pique-niquer.
 

Lire et commenter